Œuvre composée par Eric Feldbusch – Shema Israël (pour orchestre de Chambre) (DECCA )

Shema Israël (pour orchestre de Chambre). DECCA (143. 425)

Orchestre de Liège sous la direction de Fernand Quinet.
Commentaires repris sur la pochette :
« Éric Feldbusch, l’actuel Directeur du Conservatoire Royal de Mons, est surtout connu comme violoncelliste virtuose. Formé au Conservatoire Royal de Liège, il a été le disciple de Robert Maes et, à Paris, de Maurice Maréchal, et son remarquable talent à été couronné par plusieurs prix de virtuosité nationaux et internationaux (Paris, Prague). À ce titre, il s’est produit avec un vif succès à travers toute l’Europe et il a enregistré plusieurs disques. Simultanément, nous avons pu suivre son activité ininterrompue dans le domaine de la musique de chambre, en quatuor avec Henri Koch, en trio avec Naum Sluszny et Carlo Van Neste. Parallèlement, il a travaillé la direction d’orchestre avec Eleazar de Carvalho et il connaît en cette qualité une deuxième carrière ».
« Tout ceci ne doit pas faire oublier en lui le compositeur. Disciple de Fernand Quinet et de Victor Legley pour la composition, Éric Feldbusch (né en 1922), compte parmi les représentants les plus personnels de la jeune génération belge. Il est l’auteur de plusieurs œuvres pour orchestre (Contraste, Variations, in Memoriam), Mosaïques pour orchestre à cordes, Cinq pièces brèves pour piano et cordes, Adagio pour cordes, de nombreuses pièces instrumentales, sonates, trios, quatuors ainsi que des mélodies. Citons aussi deux œuvres pour récitant et orchestre, l’Adieu de Charles Vildrac et, actuellement en préparation, Trois Poèmes de Garcia Lorca. Sans s’enfermer dans aucun système, les compositions d’Eric Feldbusch sont conçues suivant une technique expressionniste que l’on peut situer dans la lignée d’Alban Berg ».
« Shêma Israël » fut inspiré à Eric Feldbusch par le livre d’André Shwartz-Bart, « Le dernier des Justes ».

2017-06-13T11:13:31+00:00